25/04/2015

Il faut sauver le soldat Stade de Genève.

 

stade-de-geneve-65439.jpg


 

On ne va pas pouvoir laisser le stade de Genève dans un tel état d’abandon.

Mais qu’a fait Monsieur Quennec ? Pourquoi réclame-t-il 6 millions alors que l’entretien ne semble pas avoir été effectué ?

Qu’a fait la Fondation ?

Qu’a fait notre ministre des sports ?

Il semble que personne n’ait pris ses responsabilités.

Le syndrome du « pourquoi moi ».

C’est toujours l’autre qui doit faire.

Des députés PLR, PDC, socialistes et MCG, sous la houlette de l’UDC Ivanov, du PLR Barillier et du socialiste Velasco ont décidé de réagir.

Lundi, une motion (espérons que les Verts et l’ADG nous rejoindront) sera déposée en urgence pour être discutée le 7 mai.

Elle demande que l’Etat dépose au plus vite une projet de loi demandant 6 900 000 francs pour entreprendre les travaux urgents de finition et 1 500 000 francs par année pour l’entretien de base du stade.

L’action de la commission de contrôle de gestion du Grand-conseil a permis de débloquer la situation.

Allons de l’avant, ne laissons pas pourrir la situation.

Le club du Servette est au bord du dépôt de bilan. Il faut éviter la faillite.

Pourquoi aucune grande entreprise Genevoise (Rolex, Firmenich, Patek-Philippe, Caran d’Ache …) n’est intéressée à faire du sponsoring ?

Est-ce que Monsieur Quennec désire partager la gestion du club ?

Quid de de l’UEFA qui s’était montrée ouverte à financer une partie du stade ?

Trop de zones d’ombre subsistent.

Mobilisons-nous.

Genève a besoins d’un stade et d’une équipe de football qui puisse jouer en première division.

Encore une genevoiserie, qui, entre nous, ne me fait pas du tout rire.

17:53 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

La "genevoiserie", pour ne pas dire la crétinerie, c'était de construire ce stade et de s'asseoir sur l'initiative qui avait abouti. C'est Moutinot qui s'est assis et c'est Moutinot qui est à la tête de la fondation. Cela vous semble-t-il normal?

Vous connaissez la fable de la Cigale et la Fourmi?

Alors chantez et dansez maintenant. Votez aussi tout ce que vous voulez. Proposez tout ce que vous voulez. C'est le peuple qui décidera. L'Etat n'a pas à soutenir sans fin une entreprise privée qui n'intéresse au plus que 3000 personnes.

Écrit par : Johann | 25/04/2015

Bof. Quand on voit que l'UEFA a mis son veto au partage du stade avec le Thonon-Evian-Gaillard, ça ne donne pas envie de participer.

Écrit par : Pierre Jenni | 25/04/2015

Et la patinoire ? J'aimerais bien qu'on rappelle les propos de nos Conseillers d'Etat, lorsqu'ils étaient candidat, sur l'importance de construire une enceinte au Trèfle-Blanc...

Écrit par : Pierre Jenni | 25/04/2015

Rassurez-moi cher ancien collègue : ces 6,9 mo c'est pour régler le classeur de factures de M. Quennec ? Je croyais que la CCG avait dit non. Et pour les frais annuels de fonctionnement de la Fondation c'est combien ? Quels seront les revenus de la Fondation mis à part le loyer du club ?
cordialement
p.l.

Écrit par : pierre losio | 26/04/2015

Il serait possible de terminer le stade en supprimant les subventions du Mamco qui déplace presque 10 visiteurs par semaine !!

Écrit par : Gedeon Teusmany | 29/04/2015

Les commentaires sont fermés.