10/06/2015

Pourquoi compliquer lorsqu'on peut faire simple !

CEVA2.jpg

 

Cette maxime ne s’applique JAMAIS en politique.

Et nous en avons une nouvelle fois la preuve.

Les trains qui circuleront sur le CEVA (ou Lemanis, ou reflex, ou Traclet, ou…) seront de deux types. Les français achètent français et les suisses suisse.

Une décision tellement prévisible qu’elle semble être une non information.

Les surcoûts pour faire circuler deus types différents de convois, on s’en tamponne le tortillard. Le citoyen pourvoira.

Nous pensions benoîtement que le fait que nous assumions plus de 90 % de la facture soit une raison pour nous permettre de prendre la décision.

Mais bon, nos voisins sont puissants et le temps des mercenaires est passé.

Alors en voiture et s’il y a des problèmes, des retards ou des incompatibilités, vous êtes priés de vous adresser au Président normal ou à son futur successeur.

06:46 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Cher Docteur cette maxime infeste de nombreux domaines même la médecine ,souvenez vous du temps ou les soignants étaient bras droit du médecin et du temps ou tous savaient stériliser les instruments et pansements
Les nouvelles technologies dont certains usent et abusent on le sait finiront pas conduire tout le monde dans le mur de la désillusion dont personne n'est jamais ressorti indemne
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/06/2015

L'article de la Tribune (http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/ceva-seul-reseau-deux-types-trains/story/12224173), pourtant, était de qualité et esquissait les différentes raisons qui avaient pu pousser à ce choix, aussi prévisible soit-il, et tempérait le fait que cela revienne plus cher au citoyen (économies d'échelles sur les Regiolis).
 
Mais c'est moins amusant que de crier au scandale évidemment.
 
Et non, nous n'assumons pas "90%" de la facture (un peu moins), et non, cela ne nous confère aucun droit à une décision unilatérale, puisque le réseau ne sera pas exploité que pour "nous" (= les CFF). Vous avez peut-être remarqué qu'une immense partie du réseau est de l'autre côté du Foron ?

Écrit par : Eoshyn | 10/06/2015

Les commentaires sont fermés.