20/08/2015

Info ou intox...

budget.jpg

 

Hier un député, bien connu pour toujours mettre les pieds dans les plats, nous affirmait que le déficit du budget 2016 serait de plus de 300 millions.

Comme chaque année, les rumeurs vont bon train, mais il est vrai que cette fois, vu la baisse des rentrés fiscales, avoir un budget positif semble relever de la gageure.

Il semble qu’aujourd’hui tous les tours de passe-passe comptable semblent épuisés et qu’une bonne nouvelle de dernière minute soit aussi utopique que de gagner à l’Euro-Million.

Il est vrai que nous pourrions nationaliser Anières pour leur piquer leur réserve de guerre.

Il est clair qu’un budget déficitaire sera refusé par le PLR et l’UDC. Quid de mon parti et du MCG !

N’oublions pas qu’il faudra 51 voix pour l’accepter.

La seule condition, pour ma part, pour qu’un budget déficitaire soit acceptable, c’est d’y annexer  un vrai plan de réforme de l’Etat intégrant une claire répartition des charges entre les communes et l’Etat.

Qui fait quoi.

Qui paye quoi.

De revoir tout notre système de subventions.

Et d’accepter de rediscuter de la recapitalisation de la caisse de pension de l’Etat.

07:22 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Une droite majoritaire qui propose un budget déficitaire ? Oserait-elle faire le contraire de ce qu'on peut lire dans les programmes des partis concernés ? Oserait-elle faire ce qu'elle reproche à la gauche à longueur de campagne électorale ? Oserait-elle renier son catéchisme ?

Si quelqu'un peut m'expliquer, je suis preneur !

Écrit par : Galileo | 20/08/2015

Et surtout ne pas réfléchir à de nouvelles entrées. On remet bien droit ses oeillères néolibérales et on oublie cette stupide idée.

Écrit par : El Captain | 20/08/2015

Les commentaires sont fermés.