22/09/2015

Black Box !

boîte.jpg

 

Chaque année la même histoire, l’augmentation sans fin de vos primes d’assurance maladie.

Et aucune solution en vue.

Les cantons vont donc subventionner de plus en plus d’assurés et in fine leur quasi totalité.

Les cantons sont probablement les plus grands clients des caisses maladies et ils n’ont rien à dire.

Ils ne peuvent pas auditer les comptes des assurances.

J’en avais fait la demande à la Cour des comptes concernant le Groupe Mutuel.

J’ai reçu une décision de non entrée en matière. Les lois actuelles ne le permettent pas.

Et comme la Confédération ne fait pas mieux, faute de moyen, on doit chaque année faire confiance aux assurances.

Un marché de dupes : elles demandant 6, elles obtiennent 4.

Aucune transparence, une vraie boîte noire.

Si vous voulez piloter le système, proposer des solutions, il faut que vous puissiez générer des chiffres fiables.

La Confédération a peur de faire ce travail car elle risque de se trouver dans une situation périlleuse (collusion d’intérêts entre élus et caisses, porosité entre les caisses de bases et les caisses privées, gestion plus qu’étrange des réserves).

Avant de se lancer dans une réforme de notre système de santé, il faut être sûr de payer vraiment le juste prix.

Et le scandale des réserves ne nous engage pas à être optimistes.

 

 

06:36 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.