08/10/2015

La solution miracle.

miracle.jpg

 

Plus nos primes augmentent, plus des propositions miraculeuses sont lancées sur le marché.

« Tout le monde sous génériques » et ceux qui couinent payeront la différence entre l’original et la copie.

Ok, mais il faudra exiger une copie parfaite car actuellement l’effet pharmacologique d’un générique peut varier de plus ou moins 20 %.  

C’est pourquoi, je ne remplace jamais, dans un traitement chronique, l’original par la copie.

« Les spécialistes gagnent trop » donc il suffit de changer le tarif TARMED en baissant drastiquement les rémunérations.

Le problème, c’est que la plupart des spécialistes font leur beurre sur le tarif privé.

Résultat des courses, très peu d’économie en perspective.

En attendant, toujours personne n’a été mettre le nez dans les compte des assurances.

Quand on voit l’importance d’une Cour des comptes à Genève, on peut se dire que toutes les déclarations d’enfants de chœur des membres d’un conseil d’administration ne veulent rien dire.

L’audit externe des comptes des assureurs maladies, de la part d’un Cour des comptes, est plus qu’urgent et nécessaire.

06:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Les commentaires sont fermés.