03/11/2015

De l'aménagement des pôles d'échange...

Lancy.jpg

 

Pas simple de faire coexister les piétons, les cyclistes, les bus, les trams dans un même lieu.

Pas simple de rendre le lieu lisible pour les voyageurs.

Pas simple de conjuguer esthétique et usage.

Nous avons raté la place de Cornavin, Bel-Air et le Rond-point de Plainpalais.

Ces pôles d’échange sont illisibles, dangereux et générateur de bouchons.

Pour l’esthétique on repassera.

C’est pourquoi, il faut ne pas refaire les mêmes erreurs pour la gare Lancy- Pont rouge.

Il semble que la commune de Lancy soit fâchée.

On ne pourra pas imposer un aménagement sans un minimum de concertation.

Passer en force ne sert à rien.

Écoutons les communes.

Les projets qui se réalisent rapidement dans notre canton sont ceux qui, dès le début, ont vu un travail commun, commune, canton et intérêts privés.

Les autres sont encore au purgatoire de l’urbanisme.

06:56 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Vous avez raison Buchs, au moment où les intérêts privés s'en mêlent, en général soutenus par des partis comme e PDC, et vien c'est le début de la fin, et le naufrage pour les usagers. Carouge est un exemple car les cabaretiers et autres marchands de chaussettes son maintenus à l'égard. C'est pourquoi on respire dans notre bonne ville.

Écrit par : Anastase | 05/11/2015

Les commentaires sont fermés.