16/02/2016

Une nouvelle alliance est née !

Faust.jpg

 

Le MCG a essayé de se positionner au centre.

Raté, le PDC ne s’est pas effondré et a progressé.

Le MCG a voulu piquer la place au PLR. Raté et encore raté. Pas assez de quartiers de noblesse.

Le MCG s’est dit, bon on va manger l’UDC, facile, les doigts dans le nez.

Pas de chance, ce parti cartonne au niveau Suisse.

Alors il s’est retrouvé sans aucun ancrage, secoué comme un cocotier dans les limbes de l’extrême droite.

Mais les petits futés se sont rendu compte que c’est sur les plates-bandes de la gauche qu’ils avaient le plus de chance de s’acclimater.

Un bon encrage chez les fonctionnaires et une bonne écoute de la part des petites gens.

Alors adieu à la droite et bonjour à la gauche.

Pour ce faire, il fallait tuer le père.

Cela semble être sur une bonne voie.

Alors on signe en cœur et comme coquins de foire, on se tape sur le ventre.

Fini le « Personnel stop » et retour des annuités devant le Grand conseil.

Majorité garantie (54 contre 46). Et pourquoi pas un budget aux petits oignons.

La dette a brusquement disparu selon le Président du MCG et les réformes structurelles on s’en tamponne le coquillard.

Pour la gauche, cela s’appelle jouer avec le diable.

06:31 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |  Imprimer | | | |

Commentaires

Super le pamphlet ! c'est le genre de lecture dont on ne lasse jamais!

Écrit par : lovejoie | 16/02/2016

Avant de parler "d'extrême droite", on rêverait déjà d'un parti réellement à droite à Genève... Mais au point où l'on en est, c'est même une urgence.

Écrit par : JDJ | 17/02/2016

JDJ, fondez-le par pitié. Seul et mal en point,je vous lèguerais tout mon patrimoine ce serait ma plus belle joie. On est au fond du trou, Genève et la Suisse se meurent (aussi).

Écrit par : Armand M. | 17/02/2016

Les commentaires sont fermés.